En tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournéeEn tournée

Le Malade Imaginaire

Le Malade Imaginaire

L’aventure du Malade Imaginaire est née d’une proposition du théâtre de la Calade à Arles, de travailler sur un texte classique. En même temps, nous avions entendu parler du projet d’Arpad Schilling en Hongrie de monter Hamlet avec trois acteurs interprétant toutes les figures, et pouvant se jouer partout. Il voulait renouer avec l’homme d’aujourd’hui, adresser cette parole aux jeunes gens, jouer dans les lycées. Nous avons eu envie de nous inspirer de ce projet. Impliquer le spectateur au cœur de notre dispositif. Jouer en permanence en interaction avec le public, pour qu’il construise le spectacle avec nous. Le solliciter au sens propre.

Note d’intention

Comédie-ballet en trois actes.

La dernière pièce de Molière.

Il y dénonce l’imposture de la médecine à travers un personnage principal paradoxal, un malade en bonne santé, qui tyrannise les siens en s’enfermant dans son obsession : enfer familial. La mort est présente partout. Il n’est pas un personnage qui ne l’évoque à un moment ou à un autre. A la quatrième représentation, Molière, qui devenait réellement mourant, s’efforçait de cacher sa douleur en souriant…

Le Malade Imaginaire, pièce noire certainement, est surtout une pièce folle.

Écrivant vite, dans l’urgence, Molière pille allègrement dans ses propres œuvres : on trouve du Scapin, du Tartuffe, du Médecin volant… Dramaturgie imparfaite, libre, ouverte, comme un brouillon, collision de scènes de farce et de débat d’idées, d’intermèdes chantés et dansés, l’écriture offre, en toute virtuosité, une grande puissance de vie.

Entendre le sursaut du poète devant le scandale de la maladie, devant le scandale de la mort, à mi-chemin de la farce et de la tragédie, et restituer au théâtre un pouvoir d’exorcisme.

— Pierre Laneyrie

Ce spectacle peut se jouer en diptyque avec L'Avare.

Spectacle tout public à partir de 12 ans
Durée : 1h35

Distribution :
Texte de Molière
Mise en scène : Alexis Moati et Pierre Laneyrie
Jeu : Carole Costantini, Stéphanie Fatout, Pierre Laneyrie, Alexis Moati
Régie Générale : Olivier Schwal
Crédit photo : Nicolas Dupraz

Coproduction :
Compagnie Vol Plané
Théâtre de la Calade - Arles

  • 13 October 2023> 14h30 & 20h30Le Sémpahore - Port-de-Bouc
  • 06 November 2023> 10h & 14hBressuire
  • 07 November 2023> 16hBressuire
  • 24 November 2023> 16hVenelles